Découvrez le spectacle vivant

-A +A
Version imprimablePDF

Qu'est-ce que le spectacle vivant ?

Le spectacle vivant (les arts de la scène) désigne l’ensemble des spectacles « produits ou diffusés par des personnes qui, en vue de la représentation en public d'une œuvre de l'esprit, s'assurent la présence physique d'au moins un artiste du spectacle. » Article 1 Loi n°99-198 du 18 mars 1999 portant modification de l'ordonnance 45-2339 du 13 octobre 1945 relative aux spectacles

Trois conditions cumulatives doivent être réunies pour qu’une activité relève du spectacle vivant :
1. Une représentation en présence physique du public (en live), contrairement aux spectacles enregistrés tels que le cinéma, l’audiovisuel, le disque ;
2. Une représentation d’une œuvre artistique, relevant de la protection du droit d’auteur, contrairement par exemple aux évènements sportifs, aux conférences, aux défilés de mode ;
3. Une représentation jouée par au moins un artiste interprète du spectacle rémunéré (danseur, musicien, chanteur, comédien, mime, artiste de cirque, etc).

 

Quelles sont les étapes de création d'un spectacle vivant ?

Schématiquement les étapes de création d'un spectacle joué en public sont : conception, production, exploitation, diffusion et tournées.
Chaque étape mobilise des métiers spécifiques.
Evidemment cela varie fortement selon le type de spectacle et les moyens engagés.

Télécharger le document de présentation des principales étapes (Juin 2024)

 

Quelles sont les entreprises ? 

On distingue deux types d'entreprises de spectacle vivant :

1. Les entrepreneurs de spectacles vivants, qui exercent des activités de création, production, diffusion, tournées, exploitation de lieux.
Les entrepreneurs peuvent n’exercer qu’un type d’activité ou en cumuler plusieurs. Les entrepreneurs s’associent fréquemment pour monter et exploiter un spectacle (coproductions, coréalisations, cessions).
Certains sont labellisés car ils ont des missions de services publiques.

Exemples : théâtres nationaux, CDN centres dramatiques nationaux, CCN centres chorégraphiques nationaux, centres nationaux des arts du cirque, centres nationaux de la marionnette, scène nationales, SMAC scènes de musiques actuelles, théâtres de villes, théâtres lyriques, orchestres, zéniths, cabarets, music-halls, salles de concerts, cirques, cafés théâtres, producteurs/diffuseurs sans lieu, compagnies, groupes ou ensembles musicaux, festivals...

2. Les entreprises techniques au service de la création et de l'événement, qui agissent en tant que prestataires des organisateurs (privés ou publics) pour la mise en œuvre technique de leurs spectacles (son, lumière, vidéo, structures, machineries, décors, costumes, etc.). La majorité des entreprises techniques exercent une activité de service comparable à de la logistique ou de la manutention : elles s’appuient sur un parc de matériels scéniques qu’elles mobilisent pour les besoins de leurs clients et déploient une partie de leurs salariés sur le lieu du spectacle pour réaliser l’installation et/ou l’exploitation desdits matériels. D’autres entreprises techniques exercent une activité plutôt artisanale ou industrielle, fabriquant dans leurs ateliers des éléments nécessaires aux spectacles par la transformation de matières premières.

 

 

Quels métiers ? 

La création de spectacles vivants est une aventure collective qui mobilise diverses équipes qui coopèrent.  Le secteur compte plus de 200 métiers différents :

  • les auteurs compositeurs, les concepteurs (metteur en scène, chorégraphe, chef d'orchestre, metteur en piste...) et les artistes interprètes (danseur, comédien, chanteur...),
  • les techniciens (technicien son, technicien lumière, technicien plateau, costumier, électricien...) 
  • les personnels administratifs (chargé de production, chargé de diffusion, chargé de communication, agent de billetterie, comptable...). 

La liste ci-dessous répertorie les principaux métiers de façon synthétique. Cette liste est indicative et non exhaustive : face aux évolutions constantes, les métiers changent et de nouveaux apparaissent.

Télécharger la liste des métiers - octobre 2017

Pour en savoir plus sur ces différents métiers (missions, activités, compétences...) : consulter les rubriques du site concernées.

 

Quels emplois et carrières ?

Le document ci-dessous propose une présentation générale du spectacle vivant : organisation, activités, types d'employeurs, principaux métiers... ll pointe également les difficultés, car si les métiers du spectacle vivant sont très attractifs et suscitent beaucoup de vocation, les carrières sont incertaines. Il est donc indispensable de se préparer à exercer ces professions par une solide formation professionnelle. A noter : les données statistiques ne sont plus à jour mais le contexte a peu varié.

Journal d'orientation "Spectacle vivant & emploi" - 2018

 

Carrières et parcours de formation initiale ?

Il n'existe pas de voie royale pour travailler dans le spectacle vivant car les professions ne sont pas réglementées (il n'y a pas de diplôme obligatoire). A chacun son parcours selon son profil et ses possibilités, académique ou atypique. Néanmoins, pour mettre les chances de son côté et réussir sa vie professionnelle, mieux vaut se former afin d'acquérir de solides savoir-faire. Ces formations peuvent être effectuées selon les cas dans des écoles publiques, des universités ou des établissements privés. 

Les trois fiches présentent de façon indicative les filières d'emplois et les formations associées

Les métiers artistiques
Les métiers techniques - publication novembre 2023
Les métiers administratifs - publication octobre 2023

 

 

Pour aller plus loin avec nos partenaires

  1. Sur notre site : retrouvez les descriptifs des métiers, et le répertoire des formations (hors stages courts)
     
  2. Dans les musiques actuelles, le CNM propose notamment des fiches pratiques. : comment démarrer ? comment faire des concerts ? comment produire un disque ?
     
  3. Les sites des institutions soutenus par le Ministère de la culture : Cité de la musique, Le Centre national de la danse, Artcena pour l'art dramatique et les arts du cirque